Le rendez-vous est pris

Par Lenny

Publié le 20 novembre à 19h01

L'Asie est à nous, les Philippines, l'Indonésie et le Japon l'attendaient, elle y sera ! L'Équipe de France s'est qualifiée pour le mondial 2023 qui se déroulera du 25 août au 10 septembre.

Qualifié avec la manière

Forts de leur succès 92-56 contre la Bosnie-Herzégovine, les Bleus ont validé leur ticket direction le mondial ce lundi 14 novembre sur le parquet de Pau. Surprise et défaite lors du match aller en Bosnie (96-90), l'Équipe de France à cette fois ci pris le dessus. Rarement inquiétée et meneuse sur tous les quarts temps, la victoire à été assez facilement acquise. Bien que résistants et longtemps au contact, les Bosniaques ont finalement fini par craquer, ce qui a permis aux Français de creuser l'écart pour terminer le match a +36 points. Solide défensivement et efficace offensivement, à l'image du dunk spectaculaire de Sylvain Francisco ou des 11 points de Damien Inglis en 15 minutes, les français se qualifient avec la manière.

La jeunesse au pouvoir

Symbole de cette jeunesse, Victor Wembanyama alias Wemby à largement contribué au succès bleu, tout comme Juhann Begarin ou encore Ismaël Kamagate. Retour sur leur performance. Ils sont tous trois nés après 2000, le plus âgé à 21 ans, et pourtant celà ne semble pas leur poser de problèmes. Pour leur 2eme sélection et leurs premiers pas en Bleu devant le public français, ils ont tous pesé offensivement. Victor Wembanyama fini meilleur marqueur du match avec 19 points, Juhann Begari inscrit 17 points en 19 minutes, tandis que Ismaël Kamagate affiche un score de 100% de réussite au shoot (6 points). Un match abouti pour ces trois jeunes joueurs, et certainement une bonne découverte pour le public français.

Avec une jeunesse dorée ainsi que plusieurs joueurs plus expérimentés, la France pourrait-elle postuler pour une victoire finale ? Réponse en 2023.

Autres articles