Une qualification méritée

Par Lenny

Publié le 28 novembre à 17h35

Une victoire lors du deuxième match de poule contre le Danemark, permettait aux hommes de Didier Deschamps de se qualifier pour les huitièmes de finale du mondial, avant même de disputer le troisième et dernier match de poule. La mission est accomplie pour les Bleus, qui ont néanmoins dû batailler contre des dannois vaillants, pour finalement s’imposer 2-1.

Tout s’est joué en dans le deuxième acte

Ultra dominateur en première période, les coéquipiers d’Hugo Lloris ont dû attendre la deuxième mi-temps pour faire sauter le verrou dannois gardé par Kasper Schmeichel. Kylian Mbappé après un bon une-deux avec Théo Hernandez, qui s’offre au passage sa deuxième passe décisive de la compétition, ouvre le score d’un plat du pied quasiment imparable (61e minute). Il aura fallu attendre les deux tiers du match pour voir les bleus prendre l'avantage. Avantage de courte durée puisque le Danemark va égaliser à la 68e minute suite à un corner et au coup de tête rageur d’Andreas Christensen. 1-1, balle au centre. Pour repasser devant,les Bleus ont dû patienter avant de voir Kylian Mbappé, à la réception d’un superbe centre, marquer de la cuisse et s'offrir un doublé (85e). Auteur de ses 30èmes et 31èmes buts en équipe de France, le natif de Bondy égale un certain Zinédine Zidane, à la septième place du classement des buteurs. Passeur pour le second but, Antoine Griezmann devient le deuxième meilleur passeur des Bleus (26 passes décisives). Avec Raphaël Varane de retour et un Jules Koundé performant le France à été plus solide et sereine défensivement. La France est qualifiée et c’est mérité.

Un troisième match de poule anecdotique

Déjà qualifié avant d’affronter la Tunisie, et quasiment assuré de finir premier du groupe, ce dernier match de poule ne comptera presque pas pour les hommes de Didier Deschamps, qui devrait en profiter pour donner du temps de jeu aux joueurs qui n’ont pas ou peu joué dans ce mondial. Un match pour permettre aux remplaçants de se montrer avant le huitième de finale, vraisemblablement contre le deuxième du groupe C, et garder l’ensemble du groupe concerné. Un match pour essayer de faire un sans faute en phase de poule (3 victoires en 3 matchs) afin d’aborder la phase finale en pleine confiance et sur de nos forces. Le seul enjeu du match est finalement du côté des tunisiens qui peuvent encore espérer se qualifier, en cas de victoire mais ils dépendent du résultat de l’autre match entre l’Australie et le Danemark. Il y a donc une seule place pour trois candidats.

Quel sera le scénario du match ? Qui sera le deuxième qualifié du groupe ? Quel sera l’adversaire qui affrontera la France en huitième de finale ? Réponse mercredi à 22h, après le dernier match du groupe C.

Autres articles