Bonne entrée en lice pour les Bleus

Par Lenny

Publié le 23 novembre à 15h40

Bousculés d'entrée par l'Australie, un temps fébrile et dominés, les bleus ont dû faire preuve  de caractère pour renverser un match qui semblait bien mal embarqué. Surprise sur la première incursion des australien, qui s'est transformée en but, la défense française à vite montré son inexpérience et ses failles. Lucas Hernandez blessé sur l'action à été contraint de laisser sa place à son frère Théo. Le premier quart d'heure de jeu n'était pas encore passé et voilà que le sort semblait s'acharner sur les Bleus, qui plus est menés.

Rabiot pour sonner la révolte

Premier match de la coupe du monde pour les bleus et première difficulté, les bleus ont loupé leur entame. Contraint de réagir, la France a pu s'en remettre à Adrien Rabiot, pas forcément celui qu'on attendait. En grande forme avec la Juve en ce moment, le milieu de terrain à montré qu'il pouvait être le leader que le France attendait. Buteur pour égaliser, puis passeur décisif pour Olivier Giroud, afin de passer devant avant la mi-temps (2-1), le turinois à remis les français sur de bons rails. Il faut le dire, aussi aidé par leur poteau juste avant la pause, ce qui à empêcher l'Australie de revenir à 2-2.

Giroud pour égaler Thierry Henry

Avec une bonne réaction, les Bleus sont rentrés au vestiaire avec une avance d'un but, mais pas encore tout à fait serein. Il fallait un 3eme but pour se mettre complètement à l'abri et terminer tranquillement ce match. Qui d'autre qu'Olivier Giroud, déjà buteur en première mi-temps, pour inscrire ce but ? L'attaquant du Milan AC s'offre donc un doublé pour son premier match dans la compétition et égale donc l'immense Thierry Henry, à la première place du classement des buteurs de l'équipe de France (51 buts chacun). Si il continue sur cette lancée, il devrait même dépasser l'ancien Gunner.

Pour ce premier match du mondial les bleus se sont fait peur, avant de montrer leur caractère, pour finalement l'emporter 4-1, puisque Kylian Mbappé, bien servi par Ousmane Dembélé, y est allé de son petit but. 3 points gagnés, qui seront déterminant pour la suite du mondial. À présent, cap sur le Danemark, samedi à 17h, où la France peut déjà se qualifier pour les huitièmes de finale, en cas de victoire.

Autres articles